Animer un podcast vidéo crédible : l’exemple de BizCover (BNP Paribas Fortis)

Dans cette nouvelle série de podcasts, la banque BNP Paribas Fortis entend faire témoigner des entrepreneurs belges innovants pour susciter des vocations. Mon rôle: modérateur et journaliste.

BizCover : l’origine

BizCover était, jusqu’en décembre 2019, un site web de partage d’expertise à destination des entrepreneurs. La banque a souhaité revoir sa copie et privilégier une approche basée sur la vidéo, en adoptant les codes de la télévision au web et aux réseaux sociaux.

Ce travail de rebranding a été confié à l’agence belge Digizik. À sa demande, j’ai accepté de tenir le rôle de modérateur dans une série d’émissions destinées à stimuler l’esprit d’entreprise. La preuve que les métiers de journaliste et de copywriter mènent à tout, y compris au mélange des genres (dans ce cas, totalement assumé de part).

Ce premier podcast vidéo fut un exercice d’autant plus enrichissant que j’ai pu travailler avec une grande liberté de ton. Les marques l’ont compris : il en va de la crédibilité de leur message.

BizCover épisode 1 : l’entrepreneuriat social

Le premier numéro de BizCover a été posté en ligne ce 12 décembre 2019 sur Youtube (et les réseaux sociaux de la banque). Il a pour thème l’entreprise sociale. Plusieurs formats ont été mis en ligne en fonction des supports (LinkedIn, Youtube, Facebook).

Un thème, deux invités

Dans ce premier épisode, Sophie Crapez (ASBL Comme Chez Nous) et Mikael Gillekens (Sales Manager Entreprises Sociales BNP Paribas Fortis) parlent de l’entrepreneuriat social ou comment placer l’efficacité économique au service de l’intérêt général.

La vidéo

Podcast vidéo : définition

Le podcasting audio comme vidéo est défini ainsi par l’encyclopédie Wikipédia. Il s’agit d’un programme émis par différents types de diffuseurs et automatiquement reçus dans un lecteur qui cumule les émissions. Par la suite, l’auditeur peut les écouter directement sur ce lecteur, les télécharger sur son ordinateur personnel ou les transmettre sur son baladeur.

Le podcast vidéo se différencie de la télédiffusion par la distribution du son et de l’image non par un mécanisme centralisé qui enverrait un flux vers ses auditeurs (soit « un à tous »), mais par l’action des auditeurs qui téléchargent les fichiers podcasts (soit « tous par un » — ou encore « tirée » au lieu de « poussée »).